Matinfo4 et le développement durable : vous pouvez y participer !

Le Développement Durable a été pris en compte dans l’appel d’offre matinfo4

Au travers des exigences suivantes (nouveautés par rapport à matinfo3) :

  • Eco-label à large spectre : TCO (ou équivalent) pour les écrans ;
  • Eco-label à large spectre : EPEAT au moins niveau Silver (ou équivalent) pour tous les lots sauf pour les serveurs ;
  • Energy Star (ou équivalent) pour les serveurs (à noter : energy star est inclu dans EPEAT, TCO et 80plus) ;
  • Exigence d'efficacité des alimentations : 80+ Platinium (inclut Energy Star) pour les alimentations des serveurs ;
  • Exigence d'efficacité des alimentations : 80+ Gold (inclut Energy Star) pour toutes les alimentations sauf serveurs et portables ;
  • Plage de température et d'humidité niveau ASHRAE A3 pour les serveurs (avec exceptions pour la haute densité) ;
  • Garantie 3 ans obligatoire sur les fixes, les portables et le lot 5 (solutions compatibles macOS et/ou iOS avec possibilité d’extension à 5 ans ;
  • Garantie 5 ans obligatoire sur les serveurs et les workstations avec possibilité d’extension à 7 ans.

En pratique, cela implique que si le constructeur souhaite mettre à son catalogue de nouveaux matériels, ils devront obligatoirement satisfaire les critères indiqués ci-dessus.

En plus de ces exigences, les points suivants ont fait l’objet de questions précises et certains d’entre eux feront l’objet d’un suivi tout au long du marché :

  • Consommation énergétique ;
  • Questions autour de la réparabilité : accessibilité batterie, utilisation outils standards ;
  • Questions autour de l’impact carbone de la fabrication et du transport d’au moins un équipement par lot ;
  • Questions autour de la traçabilité des métaux utilisés dans la fabrication des équipements ;
  • Questions relatives aux audits (environnementaux et sociaux) réalisés chez les sous-traitants des constructeurs ;
  • Questions relatives à l’éco-conception des équipements (en dehors de l’éco-conception liée aux aspects énergétiques) ;
  • Questions autour du traitement des déchets ;
  • Questions relatives à la lutte contre les discriminations au sein de l’entreprise ;
  • Questions autour de la démarche de l’entreprise en faveur des personnes en situation de handicap et des publics éloignés de l’emploi.

Vous souhaitez vous débarrasser de DEEE ?

DELL EMC a conclu un accord avec ECOLOGIC (l’un des 3 éco-organismes Français). Le fait de passer par un éco-organisme permet de s’assurer (via des audits réguliers) de la qualité de traitement et de la traçabilité des déchets.

Les conditions d’enlèvement gratuit des DEEE (toutes marques confondues) sont :

Sur site (si poids total DEEE >= 500 kg) Points d'apport (si poids total DEEE < 500 kg)
  • Les unités de manutention doivent être prêtes et filmées ou sur roulettes ;
  • Rassemblement du matériel : en 1 seul point à proximité de la zone de chargement et accessible en camion hayon à - de 50 m ;
  • Les équipements liés à la réglementation F-gaz doivent être vides de fluide ;
  • Présence obligatoire du référent de l'enlèvement chez le détenteur final.

 

A noter que la destruction complète des disques est facturée car elle nécessite une étape différente du processus classique qui casse les disques mais dont les composants peuvent dans certains cas rester suffisamment en bon état pour que des informations soient récupérables. Même si ce cas est rarissime, il ne peut pas être exclu.   

  • Equipements éligibles : Tous les équipements informatiques, télécom, audio, vidéo, photos, équipements de climatisations, chauffage, traitement de l'air, cuisines professionnelles, lavage, distributeurs automatiques ;
  • Equipement d'outillages professionnels ;
  • Equipements de sports professionnels ;
  • Meubles de cuisine professionnelle concernant la préparation alimentaire et la présentation des préparations alimentaires ;
  • Piles et accumulateurs (hors piles industrielles) ;
  • Gros électroménagers professionnels froid et hors froid de marques adhérentes à Ecologic.

En pratique : www.e-dechet.com

Documentation DELL EMC

En pratique : https://dell.trade-in-platform.com/_ContentB2BFR/Landingpage.fr-FR.html

 

Un projet DEEE ? : Retrouvez les coordonnées de votre interlocuteur dédié DELL EMC dans l'espace adhérent du site (Rubrique F.A.Q).

Vous vous posez des questions sur la durée optimale d’utilisation de vos équipements ?

  • Pour les équipements terminaux (portable, postes fixes)

La règle est très simple et même dans l’hypothèse de l’arrivée de nouvelles gammes qui réduiraient de plus de 50% la consommation électrique, il est plus optimal de conserver l’ancien équipement : 5 ans devrait être un minimum. (Ceci est lié au fait que les impacts liés à l’usage des équipements terminaux sont faibles par rapport aux impacts des phases de fabrication, transport en avion et traitement de fin de vie)

  • Pour les serveurs, cela dépend .. de la consommation de votre serveur, du PUE de votre "datacentre".

Nous vous invitons à effectuer un calcul très simplifié par vous-même.

Soient :

  • C1 est la consommation électrique du serveur 1 pendant une année (en France) (en KWH),
  • C2 la consommation électrique du serveur 2 pendant une année (en France) (en KWH),
  • P-GES : les émissions de GES générées pendant la fabrication de l’équipement (en kgeqCO2) : P-GES est de l’ordre de 200 kg pour un PC fixe, 270 kg pour un portable, 500 kg pour un serveur (1U)
  • T-GES : les émissions de GES générées pendant le transport de l’équipement (en kgeqCO2) : T-GES est de l’ordre de 15 kg pour un serveur 1U
  • PUE : le PUE de votre DC (Si vous ne le connaissez pas et que vous héberger vos serveurs dans une salle « classique », prenez PUE=2 (sans unité)
  • C le taux d’émission de GES pour 1KWH produit en France, on prendra C = 0,09 (kg CO2 / KWH)

On pose l’hypothèse que les GES (Gaz à Effet de Serre) émis par la fabrication et le transport des 2 serveurs sont équivalents.

Nous allons calculer ci-dessous les GES émis pendant 8 années selon les deux scénarios

Scénario 1 : le serveur 1 est utilisé pendant 8 ans Scénario 2 : le serveur 1 est remplacé par le serveur 2 au bout de 4 ans
GES_scenario1 = P-GES + T-GES + 8*PUE*C1*C GES_scenario2 = 2*(P-GES+T-GES) + 4*PUE*C1*C + 4*PUE*C2*C
Si GES_scenario2 > GES_scenario1 , alors conservez votre ancien serveur !

 

Un exemple :
Serveur 1 : consommation annuelle C1 = 100*24*365 = 876 KWH
Serveur 2 : consommation annuelle C2 = 80*24*365 = 701 KWH
GES_scenario1 = 500+15+8*2*876*0.09 = 1776 kg eq CO2
GES_scenario2 = 2*(500+15) + 4*2*876*0.09 + 4*2*701*0.09 = 2165 kg eq CO2
Dans ces conditions, le gain en efficacité sur la consommation du serveur n’est donc pas un argument pour changer de serveur !

 

Quelle batterie choisir : batterie standard (garantie 3 ans mais à durée de vie plus courte) ou batterie LLC (garantie 3 ans) ?

Le premier élément à prendre en compte est que les batteries standards (charge rapide, garantie 1 an) et les batteries LLC (charge lente, garantie 3 ans) sont extrêmement similaires dans leur composition :

  • Les cellules Lithium-Ion sont identiques
  • Le format est identique
  • L’électronique de gestion est un peu différente
  • Le taux de panne est identique, et extrêmement faible (similaire au taux de panne des mémoires par exemple)
  • Les deux types de batteries sont gérées de la même façon au niveau recyclage. Le but est alors de récupérer les métaux, et principalement le fer et le cobalt.
  • Le cout énergétique pendant leur phase de production est également identique

Alors comment et pourquoi différencie-t-on ces deux types de batterie, techniquement et au niveau de la garantie ?

Tout se joue au niveau de la perte de capacité au fil du temps : toute batterie, quelle que soit sa technologie, s’use un peu à chaque cycle de charge-décharge. Cette usure est inévitable mais son intensité dépend beaucoup de la façon dont cette charge-décharge est effectuée. Hors ce n’est pas la panne des batteries qui est en jeu avec leur garantie (taux très faible), mais bien cette perte de charge. Une batterie qui n’a plus que 50% de sa capacité d’origine est considérée comme « à remplacer ». Si elle est sous garantie c’est pris en charge, sinon c’est à la charge du client.

 

Batteries standards Avantages pour les utilisateurs Inconvénients
les utilisateurs bénéficient de la totalité des capacités de la batterie, et peuvent recharger le temps de la pause déjeuner par exemple (85% de charge en 1h). Elles utilisent la totalité des cellules (entre 0 et 100% de charge). Ce sont ces caractéristiques qui usent le plus la batterie à chaque cycle de charge-décharge.
Dans ces conditions-là, les batteries sont capables de garder environ 75% de leur capacité après 300 cycles complets de charge-décharge. Comme il n’y a plus d’effet mémoire sur ces batteries, un cycle complet peut se faire en une seule fois (décharge de 100% à 0% dans la journée) ou en plusieurs fois (25% d’utilisation 4 jours de suite par exemple). Ce qui fait qu’un utilisateur intensif, qui va utiliser toute sa batterie chaque jour, va arriver à ces 300 cycles au bout d’un an environ.

==> garantie de base 1 an

A noter qu'il est possible de rendre sa batterie standard équivalente à une LLC en utilisant le logiciel Dell Command Power Manager, en désactivant la charge rapide et en modifiant les seuil de charge-décharge.

Batterie LLC (électronique intégrée) Avantages pour les utilisateurs Inconvénients
Usure minimale des cellules, ce qui fait qu’après 1000 cycles complets on est encore aux alentours de 75% de capacité. Les batterie de plus grosse capacité sont dans cette technologie. Attente plus longue pour la recharge, et petite perte de capacité dès le départ (une batterie de 68Whr standard sera considérée comme environ 62Whr en mode LLC).
la charge se fait de façon lente (80% en 2h), la charge ne se fait jamais jusqu’à 100% et la décharge jamais jusqu’à 0%

==> garantie 3 ans

 

En conclusion, le choix d'une batterie standart à charge rapide (batterie par défaut) représente un poids environnemental environ 2 à 3 fois supérieur à celui d'une batterie LLC sur une durée d'utilisation de 3 ans, pour un utilisateur qui rechargerait sa batterie chaque jour.

En savoir plus ...